Finance

Réforme des finances publiques : le plan de réforme actualisé affiche un taux d’exécution de 34% en 2022

There is no translation available.

Les avancées les plus notables observées dans la mise en œuvre des recommandations formulées le 15 décembre 2021, lors de la 10e session du Comité de pilotage de la plateforme de dialogue sur les finances publiques, sont l’intensification du processus de modernisation et de dématérialisation des procédures au niveau

des administrations de recettes et les avancées notables vers l’opérationnalisation du Compte unique du trésor.

Depuis 4 ans, le Cameroun s’est engagé à réformer la gouvernance de ses finances publiques en se dotant d’un plan global de réforme. Adopté en 2018 pour la période 2019-2021 il a ensuite été actualisé et validé en décembre 2021 lors de la 10e session du Comité de pilotage de la plateforme de dialogue sur les finances publiques, organisée le 15 décembre 2021. Au sortir de cette dernière, des recommandations ont été formulées pour l’année 2022. La mise en œuvre de celles-ci, de l’année a été analysée le 22 juin 2022, au cours d’une séance de travail présidée par le ministre des Finances, Louis Motaze. Il ressort de cette dernière que le Plan global de réformes de la gestion des finances publiques actualisé affiche un taux de réalisation de près de 34%. Les membres du comité de pilotage évoqué supra se sont surtout félicités de l’intensification du processus de modernisation et de dématérialisation des procédures au niveau des administrations de recettes et les avancées notables vers l’opérationnalisation du Compte unique du trésor. En ce qui concerne le premier chantier, son appropriation par certaines administrations telles que la Direction générale des impôts a permis d’élargir l’assiette fiscale par l’identification des « niches fiscales non ou peu imposées » tout en évitant d’alourdir la charge et la pression fiscales, a indiqué le directeur général des impôts, Modeste Mopa au mois de mai dernier. De janvier à mai 2022, la DGI a collecté 965,2 milliards de F. Ces résultats sont largement au-dessus des objectifs de collecte fixés à 944 milliards de F pour la période sous- revue.

X