Infrastructure

Cameroun : Vecturis, spécialiste belge de l’optimisation ferroviaire, s’associe au développement de Minim Martap

En novembre 2020, Canyon Resources a bouclé un protocole d’accord avec Camrail pour le transport annuel de 5 millions de tonnes de bauxite de Minim Martap à Douala. En engageant Vecturis, la société recherche davantage d’efficacité dans le processus.

Au Cameroun, la compagnie minière Canyon Resources vient d’obtenir un soutien de poids dans le développement du projet de bauxite Minim Martap. Elle a en effet annoncé, le 9 mars, la conclusion d’un accord de prestation de services avec le Belge Vecturis, l’un des plus grands spécialistes mondiaux de l’optimisation ferroviaire.

Selon les termes du partenariat, Vecturis doit fournir son expertise dans le cadre de l’étude de faisabilité bancable (BFS) en cours sur le projet. Plus précisément, la société devra s’assurer que le processus de transport de la future production de bauxite par Camrail soit le plus efficace possible, notamment en ce qui concerne les méthodes de chargement et de déchargement du minerai. Cela aura, apprend-on, un impact positif important sur la quantité totale transportée chaque année.

« Les cadres supérieurs de Vecturis dirigeaient auparavant l’entreprise Camrail et connaissent très bien la ligne ferroviaire et son exploitation. La nomination de Vecturis complète l’équipe en charge de la BFS et assurera une solution optimale pour la section ferroviaire, essentielle dans la logistique du projet », a commenté James Durrant, chef de projets chez Canyon.

Pour rappel, Canyon Resources a conclu en novembre dernier un protocole d’accord avec l’opérateur ferroviaire national au Cameroun, Camrail, afin de transporter annuellement vers le port de Douala, cinq millions de tonnes de bauxite en provenance de Minim Martap. Ce gisement héberge 1 milliard de tonnes de ressources minérales titrant 45,2 % d’alumine.

Emiliano Tossou

X