Economie

Le juriste Louis Eboubeke nommé au poste de directeur général de l’Autorité portuaire nationale du Cameroun

Le fauteuil de directeur général de l’Autorité portuaire nationale (APN), entreprise publique chargée de l’implémentation de la politique portuaire au Cameroun, n’est pas resté vide pendant longtemps. Après le décès survenu le 28 avril 2021 de Josué Youmba, l’occupant du poste, le président de la République a signé le 12 mai 2021, un décret nommant Louis Eboubeke,

titulaire d’un doctorat de 3e cycle en droit privé, au poste de DG de l’APN.

Juriste à la retraite depuis 2016, le nouveau promu a fait l’essentiel de sa carrière professionnelle dans les services juridiques et du contentieux des entreprises publiques, puis dans le secteur privé. Il est tour à tour passé par le Fonds national de développement rural (Fonader) ; au Crédit Agricole, dont il fut l’adjoint au liquidateur après la mise en liquidation de cette institution bancaire publique dans les années 90 ; à la société brassicole Siac-Isenbeck, finalement rachetée par le groupe Castel ; puis à Union Bank of Cameroun (UBC).

Loin des arcanes du droit, qui est son domaine de prédilection, c’est à ce juriste qu’incombe désormais la responsabilité du développement du secteur portuaire au Cameroun, dans un contexte de construction de nouvelles plateformes, à l’instar du port en eau profonde de Kribi ou encore celui en projet à Limbe, dans la région du Sud-Ouest.

De ce point de vue, lui sera très utile l’expertise de Pamela Ayuketah, pur produit du ministère des Transports, qui trône désormais au poste de DGA de l’APN depuis le 12 mai 2021.

BRM

X