Economie

Zambian Breweries investira 18 millions $ en 2021 dans l’extension de ses usines

En Zambie, la demande croissante de bière fait naître de nombreuses opportunités économiques. Pour les entreprises brassicoles, il s’agit d’une motivation supplémentaire pour investir sur ce marché.

En Zambie, la Zambian Breweries Plc, filiale du premier brasseur mondial AB InBev compte débourser cette année, une enveloppe de 18 millions $ dans le développement de ses activités. Concrètement, cet investissement permettra à la compagnie d’étendre ses unités de production localisées dans la capitale Lusaka et à Ndola.

D’après Franz Schepping, directeur des opérations d’AB InBev pour l’Afrique australe, la compagnie envisage notamment d’acquérir dans cette optique 6 nouvelles cuves de fermentation de bière d’une capacité totale de 1,44 million de litres et de nouveaux équipements modernes de production.  

« Nous avions ce plan depuis l’année dernière, mais la fermeture des frontières et le confinement partiel lié au coronavirus ne nous ont pas permis d’acquérir le matériel nécessaire et nous avons dû reporter nos ambitions. L’investissement que nous voulons déployer pour cette année montre notre confiance dans le marché et nous sommes ici pour le futur », souligne le responsable.   

Par ailleurs, souligne M. Schepping, ces efforts devraient permettre à la compagnie d’augmenter sa capacité de production du tiers et d’améliorer la qualité de ses produits afin de satisfaire la demande croissante des consommateurs.   

Fondée en 1968, Zambia Breweries est spécialisée dans la production et la commercialisation de bières et de boissons sans alcool. Son portefeuille de marques comprend des bières comme Castle Lager, Castle Milk Stout, Eagle Lager et Mosi Lager ainsi que des boissons gazeuses dont Coca-Cola, Sprite, Fanta et Schweppes. 

Espoir Olodo

X